Véronique Simon

Véronique Simon

Lors de la réunion annuelle de l’Alliance française d’Upsal du 8 mars 2023, Véronique Simon a été élue vice-présidente, succédant à Sten Bernhardsson, élu président. Voici la présentation de Véronique :

Je suis née à Lorient, en Bretagne, et j’ai grandi à Brest. La Bretagne, sa culture et ses paysages, en particulier l’océan Atlantique, ont toujours joué un rôle important dans ma vie.

Après avoir étudié la littérature et d’autres matières à Brest, j’ai déménagé à Paris à l’âge de 20 ans pour étudier le théâtre, puis en Suède en 1987. En Suède, j’ai vécu à Västerås, puis j’ai déménagé à Uppsala pour mes études universitaires.
En 1998, j’ai soutenu ma thèse sur Alain Robbe-Grillet à l’université d’Uppsala, intitulée Alain Robbe-Grillet – Les sables mouvants du texte. En 2001, j’ai été engagée à l’université de Karlstad en tant que maître de conférences en français.
Depuis 2009, je vis à nouveau à Uppsala, où je travaille comme maître de conférences spécialisée dans le multilinguisme, avec un accent particulier sur l’inclusion des élèves nouvellement arrivés dans le système scolaire suédois.

La littérature francophone est l’un de mes principaux centres d’intérêt. Au cours de mes années de doctorat et d’enseignement universitaire, j’ai eu l’honneur, généralement en collaboration avec l’ambassade de France en Suède, d’inviter un certain nombre de conférenciers, dont Alain Robbe-Grillet et Jacques Derrida. J’essaie de diffuser mon amour de la littérature, et je co-organise aujourd’hui, par exemple, « Le choix Goncourt de la Suède » en collaboration avec l’Institut français de Suède.

Au fil des ans, j’ai également entretenu des liens étroits avec le Forum d’études africaines de l’Université d’Uppsala, dont j’ai été président du conseil d’administration de 2018 à 2022. Dans le cadre de mon travail, j’ai visité divers pays du continent africain, notamment la Tunisie francophone et le Congo, et je suis en contact avec de nombreux chercheurs de diverses universités en Afrique, ainsi que dans d’autres pays, et notamment ici en Suède.

Mes autres activités privées sont souvent liées aux questions d’immigration. Je suis également un membre régulier du conseil d’administration de l’Association suédoise des Nations unies pour mon deuxième mandat depuis que j’ai été élu par le Congrès en 2018.

Mon engagement auprès de l’Alliance française n’est pas nouveau : j’ai été membre du conseil d’administration de l’Alliance française d’Upsal à la fin des années 90, puis, lorsque j’étais à Karlstad, président de l’Alliance française du Värmland.
J’ai également donné des conférences à un certain nombre d’Alliances Françaises en Suède. En 2022, j’ai été élue au conseil d’administration de l’Alliance française d’Upsal, et je suis profondément reconnaissante de pouvoir maintenant en devenir la vice-présidente.

Ce sera amusant et passionnant de travailler avec le président, le conseil d’administration et tous les membres pour le bien-être et l’avenir de l’Alliance Française d’Upsal.

Véronique Simon, Vice-présidente AFU